haut fr

La taille des bonsaï

tailler un bonsaiLa taille est un des travaux de base pour l’entretien des bonsaï et certainement le plus emblématique de tous pour les néophytes. La première question que l’on nous pose quand on dit que l’on fait du bonsaï c’est : « Mais vous les taillez souvent ? »

Oui on taille, mais pas si souvent que ça finalement et surtout pas n’importe comment. La tailler les bonsaïs répond à un besoin précis, faisons donc un petit tour d’horizon ensemble sur le sujet.

Pourquoi tailler ?

  • Raccourcir les longues pousses de l’année : Si on doit tailler c’est parce que les arbres poussent à chaque saison et souvent plusieurs fois pendant une même saison. On comprend aisément que l’on ne peut pas laisser s’allonger indéfiniment les branches de nos arbres sous peine d’avoir des arbres trop grands et inesthétiques.
  • Faire densifier la ramification des feuillus : Pour être beau et montrer des signes de maturité, un feuillu doit arborer une ramification dense et fine. Pour ce faire nous pouvons utiliser diverses techniques de taille que nous vous présenterons, comme la taille en vert ou la défoliation.
  • Faire bourgeonner en arrière pour densifier la végétation des conifères : Pour être beau, un conifère doit présenter une végétation dense et bien ordonnée. Pour y parvenir il faut alterner entre des tailles et des mises en forme qui vont les aider à rebuorgeonner en arrière pour remplir leurs plateaux de végétation.

On comprend donc que tailler permet à la fois : de lutter contre l’allongement perpétuel de la plante, mais aussi d’améliorer l’esthétique de celle-ci en lui permettant d’avoir un aspect plus mature grâce à une végétation dense ou une ramification fine. Mais pour y parvenir il ne faut pas tailler n’importe comment et n’importe quand.

Quand tailler ?

La période à laquelle il faudra tailler dépend de la technique de taille mais aussi de l’espèce d’arbre qeu vous taillez. La taille de structure peut se faire sur une azalée début juin, mais ne le faites surtout pas avec un érable palmé.

De manière générale :

  • La taille de structure se fait en hiver quand l’arbre est au repos, sauf cas particulier comme l’azalée qui peut être taillée à une autre période.
  • La taille en vert sur les feuillus est réalisée pendant la saison de croissance printanière, du débourrement à l’arrêt de croissance en été.

Comment tailler un bonsaï ?

 

La taille de structure :

Objectif(s) : Elle permet de supprimer tout ce qui a poussé pendant la saison et qui est en trop sur l’arbre. Elle est aussi réalisée avant une mise en forme, on supprime alors tout ce qui n’est pas nécessaire pour le projet.
Période : Pendant l’hiver lorsque l’arbre est au repos.
Comment :

Pour les petites branches ou ramifications vous allez utiliser un ciseau. Lorsque vous voulez supprimer des sections un peu plus grosses il faut utiliser une pince. Les pinces concaves et les pinces rondes permettent de creuser la coupe pour obtenir une cicatrisation la plus discrète possible.

Il faut utiliser un mastic cicatrisant pour protéger la coupe. Il va empêcher les parasites d’y pénétrer et rendre la cicatrisation la plus invisible possible.

Informations complémentaires : Attendez que l’arbre soit bien au repos avant de faire celà pour éviter qu’il ne perde inutilement de la sève.

La taille en vert :

Objectif(s) : Elle permet d’améliorer la densification de la ramification des feuillus et fruitiers au cours de l’année en stimulant plusieurs pousses pendant la saison de croissace printanière.
Période : Les tailles en vert sont à effectuer au printemps pendant la croissance des tiges. On coupe généralement à deux feuilles lorsque la pousse s’allonge.
Comment : On taille simplement avec des ciseaux. Il est important de réaliser cette taille au bon moment. La pousse ne doit pas être trop verte, et il ne faut pas non plus attendre qu’elle ai fini sa croissance sinon on bloque l’arbre.
Informations complémentaires : Tailler trop tôt va retarder l’arrivée de la pousse suivante car les bourgeons ne sont pas encore assez matures. A l’inverse, si vous taillez trop tard, c’est à dire lorsque la pousse a quasiment fini sa croissance, l’arbre ne réagira pas en produisant une pousse supplémentaire. On dit alors qu’il se bloque.

Les tailles particulières :

Simplement faire un court descriptif (pourquoi comment) et renvoyer vers la page de l’espèce où c’est détaillé.

Le tambaho – pin noir du Japon : taille des chandelles en commençant par les plus faibles puis en remontant vers les plus fortes petit à petit au cours du printemps. Le tambaho permet d’obtenir une seconde pousse, donc plus de ramification et des aiguilles plus courtes.

Les pins sylvestre – taille en juin / juillet : Cette taille permet d’obtenir un important bourgeonnement en arrière pour l’année suivantes et ainsi densifier la végétation.

Taille d’automne des cryptomeria et des cyprès – nettoyage et taille d’automne : Ces arbres doivent pousser librement pendant toute la saison, ce n’est qu’en automne ou en début d’hiver qu’il faut intervenir pour reformer les plateaux de végétation par la taille.

Nettoyage et taille des genévriers : Tout le feuillage faible est systématiquement à retirer sur les genévriers. Si vous ne l’avez pas fait au printemps ou en automne, peut importe la saison il faudra le faire. Il ne faut pas tailler les flèches de végétation avant l’hiver car ce sont elles qui donnent la vigueur de l’arbre au printemps. Attendez que l’arbre ai bien démarré avant de les tailler pour densifier.

Suppression de la pousse au dela des 2 permières feuilles sur les érables palmés : Sur des arbres en finition, lorsque les premières feuilles sortent au printemps il faut immédiatement enlever la tiges centrale pour éviter qu’elle ne s’allonge. Ceci permet d’obtenir des petites feuilles et un entrenoeud court sur la première pousse de l’année.

Effeuillage partiel ou total des érables : Les érables matures peuvent être effeuillés de manière totale ou partielle pour améliorer le bourgeonnement arrière et aider à obtenir une ramification fine. Effeuiller partiellement un érable va aider à ammener l’air et la lumière à l’intérieur de la ramure lorsque les feuilles dont déjà dévelloppées.

Taille d’automne des chojubai : Les chojubai sont laissés à pousser librement toute la saison. A début de l’automne il faut alors les tailler à deux feuilles pour leur redonner la forme souhaitée. A savoir qu’ils peuvent être également rempotés à ce moment là.

Les outils pour tailler un bonsaï :

outils nécessaires pour la taille des bonsaïsIl n’est pas nécessaire de disposer de beaucoup d’outils pour tailler les bonsaï. Au Japon aucun proffessionnel ne dispose d’une trousse à outil énorme et flambant neuve en inox. Et pourtant cela ne les empêche pas de créer les plus beaux bonsaï au monde.

Les indispensables sont :

  • Un bon ciseau,
  • Une bonne pince concave,
  • Une pince à fil,
  • Une pince à jin.

Ajoutez à celà du fil de ligature et vous êtes complet. Ce ne sont pas les outils qui feront la différence sur vos arbres mais un bon travail et un entretien régulier.

Translate »
X